Nez cassé : que faut-il savoir ?

La fracture du nez représente la fracture la plus courante que l’on observe généralement sur le visage. Cette dernière est souvent le fruit des traumatismes qui peuvent être liés à des accidents de sport et aux chutes. Cependant, elle nécessite des soins immédiats pour éviter de prolonger la douleur. Voici, ce qu’il faut retenir sur les fractures du nez.

Quels sont les premiers réflexes en cas de choc au nez ?

Lorsque vous cliquez ici, vous découvrez que les fractures du nez ne sont pas à prendre à la légère, car elles peuvent générer des problèmes bien plus sérieux que vous ne le pensez. Pour commencer, vous devez retenir que même si le nez est cassé, même si une intervention chirurgicale est nécessaire, cela ne se produira pas automatiquement après l’impact.

Cependant, la première réaction que vous devez avoir est de traiter les symptômes majeurs de la fracture comme l’écoulement de sang à travers vos narines et la formation d’œdèmes. Pour cela, il faut mettre de la glace sur votre nez pour faciliter son dégonflement et minimiser la saignée. Assurez-vous de respirer par votre bouche pour ne pas faire face à d’éventuelles difficultés respiratoires.

L’essentiel à retenir sur le traitement de la fracture nasale

Vous dans un premier temps savoir que la fracture nasale ne représente pas une urgence particulière. Pour cela, il ne serait d’aucune importance de consulter un médecin avant avoir remarqué un désenflement de l’œdème. Cependant, bien que l’écoulement sanguin remarqué au niveau de vos narines ne soit pas d’une urgence capitale, il est fortement conseillé de vous rendre chez un médecin dans les 10 jours qui suivront le moment du choc. Cela vous permettra de ne pas avoir à faire face à un autre problème bien plus sérieux qu’est la déformation durable de votre nez. Vous éviterez ainsi d’avoir à faire recours à la rhinoplastie qui peut être plus couteuse qu’un simple traitement de base.